Avertir le modérateur

14/10/2008

Dis -Moi Qu'T'es Pas Mort, Guillaume ...

Le premier, la première, qui dirait que v'là, Guillaume, c'était juste qu'un fils à papa, un bourgeois bohème, un j'sais pas quoi ou qu'est-ce de privilégié, cuillère en argent et tout le bataclan, vivant j't'e l'écorche !
Tout ça c'est qu'des foutaises, des menteries, des baveries de bistrots.
Ce s'rait aussi con que de dire que pour être de Gauche, mon con, faudrait crécher en HLM, pas s'envoyer plus qu'le SMIC.
Aussi crétin que de prétendre que dans les beaux quartiers, t'as qu'du parachuté qui s'rait, pile comme face, doré ; que dans les quartiers, les huppés, y'aurait que d'la vie qui s'rait facile, zéro souffrance, tout baigne, j'me la pète sévère et me moque du prolo de compète !
Si c'était aussi simple, si ça s'dansait aussi recta qu'ça la société, ben ça f'rait longtemps qu'on s'en s'rait cogné des révolutions, et des foutrement gratinées, c'est moi qui t'le dis !

C'qui s'tramait chez les Depardieu, j'en sais que dalle, et j'vais pas m'aventurer à t'échafauder des théorèmes à la p'tite semaine.
A mater par le trou du cul de la serrure.

J'sais pas pourquoi, il me revient d'un coup, comme ça, Marie, Bertrand, et j'me souviens du nombre de conneries que j'ai pu esgourder sur ces deux-là.
Y'a des fois, j'te jure, j'avais envie de les estourbir, les loqueteux !
Leur dire : 
'Mais ta gueule ! Tu sais rien ! Rien de rien ! Sinon c'que t'as lu de merde dans les canards à chiottes ! Ceusses qui te distrayent de ta vie petite et médiocre ; photos volées et gerbantes élucubrations ! Mais j'me doute bien, va, qu'ça t'donne l'impression d'exister, alors que c'est même pas vrai ; ça t'y donne l'impression de prendre ta revanche sur le destin, hein, de lire des raclures sur les fils et les filles de présumées lumières ; mais que connais-tu de leur misère ?"

Guillaume, il l'aimait bien, Marie.
L'a tourné moult fois avec.
Et quand elle est morte, il a rien dit.
Il s'est tu, lui.
Au moins.
Et j'crois bien que le Cluzet aussi.
J'suis pas sûr.
Mais j'crois bien.
Se taire, c'était ce qu'il y avait de mieux à faire.

C'est pas pour ça que j'l'aimais bien, c'mec.
Guillaume.
J'l'aimais, c'est tout.

Dans ce film épouvantable, et dont pourtant j'me souviens de la plupart des scènes, "Pola X" de Leos Carax, j'trouvais qu'il crevait l'écran, par la peau, par les os, par tout son corps.
"Nous les écorchés vifs/On a des sévices !" Chantait Bertrand.
Ca lui allait pas mal, au Guillaume, même si ça n'est pas suffisant.
L'était plus complexe que ça, le lascar, ou plus simple, va savoir !
J'en sais rien.
J'm'en fous, à vrai dire
J'l'aimais, c'est tout.
Et il est mort.
Alors, il n'y a rien à dire.

Peut-être écouter ce texte qu'il écrivit pour Barbara, imaginer c'que lui en aurait fait, comment il l'aurait dit.


podcast



Peut-être revoir cette scène des Apprentis de Pierre Salvadori, et oublier d'où il vient, jusqu'à son nom, juste penser : Guillaume.





Ou alors, s'envoyer à fond les ballons jusqu'à en faire péter tes enceintes, ce titre de Trust qu'il aimait beaucoup, souvenir, relents de zonzon :
"Le Mitard".



podcast



Et après j'sais pas.
J'sais pas ...

15:19 Écrit par Josey Wales dans Actu Alitée | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : guillaume depardieu est mort |

Commentaires

37 ans, quoi dire d'autre... c'est injuste, et c'est tout.

Écrit par : Oh!91 | 14/10/2008

Oui.. que dire...?
Il est comme ça des vies foudroyées..

Écrit par : Indigo | 15/10/2008

Superbe note qui fait du bien après toutes les conneries écrites et dites par les journaleux depuis deux jours.
Je suis émue, et triste.

Écrit par : Ed | 15/10/2008

le connaissais pas... je n'ai pas la télé et les journaux à titres m'indifférent.. tu me le ferais aimer...

Écrit par : tarmine | 16/10/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu