Avertir le modérateur

09/11/2008

Humour [Très] Noir

Le Nouvel Euthanasieur


Comme autrefois au Mali, au Rwanda, au Darfour ou en Côte-D'Ivoire, aujourd'hui, dans l'indifférence totale et sous l'oeil "impuissant" de l'ONU, en République Démocratique du Congo, des militaires sanguinaires armés par la Chine, la Russie, la France et consort ont l'extrême bonté, cette compassion admirable, d'éviter à leurs frères et soeurs de crever du Sida qui les rongent (ou de la Tuberculose, du Choléra ..) en les massacrant impunément ...

... Avec, donc, notre "amicale" complicité.


podcast


21:03 Écrit par Josey Wales dans Actu Alitée | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : rdc, rwanda, côte-d'ivoire, mali, darfour, onu, génocide |

Commentaires

Ils joignent l'utile à l'agréable, en fait...

O_o

Écrit par : bénédicte | 09/11/2008

Je savais que je pouvais compter sur toi pour ajouter ce qu'il fallait dire.
J'osais pas, moi, t'es comme une BéNé-Diction ..
Allez hop, ça nous coûtera moins cher en médicaments, déjà qu'on leur file des traitements d'il y a dix ans ..

Paradoxalement, moi qui ne cherche pas les comm', j'en attendrais sur ce billet-là, tellement notre lâcheté est immense, et notre cynisme, aussi.
Mais je ne rêve pas, à part toi, y'aura pas grand monde qui s'bousculera au portillon.
Ca commentera pas des masses.
Ah la blogosphère c'est fascinant (de déceptions) !

On préfère se réjouir de l'élection d'un afro-américain à la Maison-Blanche (et moi aussi) et oublier, grand paradoxe, que l'Afrique est en train de crever de tas de façons sous nos yeux d'occidentaux repus, égoïstes, suffisants.
Et puis ces africains, ils les ont choisis, non, leurs dirigeants, j'entends chaque jour ? (et je ne te parle même pas de ce racisme ordinaire, quotidien, "cette bande de fainéants d'Africains" .. Ah les idées à la con ont la peau dure, hein ?)
Bien sûr ..
On les a placés, surtout.
Les dictateurs.

L'Afrique est RICHE.
En diamant, en pétrole, etc.
Très riche.
Et nous la pillons.
Depuis des siècles.
Juste, il suffit de connaître les tribus, les ethnies, pour savoir comment en tirer profit, en les armant et les montant les unes contre les autres.
Facile.
L'Afrique, berceau de Monde, terre de toutes les maladies, mais tout le monde s'en fout (comme le criait pour autre chose Ferré dans "Préface")
Tout le monde s'en fout !
Eh bien moi, qui ne crois pas en Dieu, mais en autre chose, j'espère que nous le paierons un jour et (très) cher.
[A commencer par les con(ne)s, les salauds et les salopes; qui ne pensent qu'à amasser du pognon (facile et souvent illusoire via, parfois, des sectes diablement bien organisées, show time à la clé) pour soit-disant protéger et assurer l'avenir de leur(s) progéniture(s) et qui, je le souhaite, leur chiera/ont grave et copieux dans les escarpins/mocassins bien avant leur majorité. Rebelle-toi contre l'infâmie, progéniture, tire-toi de là ; oui, ces fameux trentenaires dont le conformisme est terrifiant de bêtise, d'ignorance et de cupidité ...]

Je suis tellement en colère ...

Écrit par : Josey Wales | 09/11/2008

Ce pays que j'appelle toujours de son ancien nom, celui de son si beau fleuve, je l'ai aimé et l'aime encore. J'ai écouté les drames humains, l'arrachement, les morts ridicules, j'ai vu de près et entendu le ridicule de nos politiques d'immigration, les trafics en tous genres, humains, armés, et autres, j'ai compris très vite l'insupportable hypocrisie de nos gouvernements. J'ai croisé des génocidaires qui se baladent en toute liberté avec un statut de réfugié alors qu"ils ont massacré des dizaines, des centaines de bébés.
J'ai compris le jeu des médias, la désinformation dont mes compatriotes se repaissent comme des veaux. Ca doit les faire se sentir plus heureux de regarder ceux qui sont en-dessous d'un air supérieur....
J'ai peut-être tort, mais j'ai renoncé à parler de l'Afrique avec des blancs. Et puis, ça me déprime. Même les africains me dépriment, avec leur fatalisme à la con et leur façon de s'en remettre à Dieu pour tout.
"La religion est l'opium du peuple", come disait l'autre.

Écrit par : Fiso | 10/11/2008

La Misamour ... c'est marrant, je viens de rélaiser que tu as publié c billet le jour de l'anniversaire d'un zairois que j'ai beaucoup aimé. Alors, merci pour lui.

Écrit par : Fiso | 10/11/2008

Avant de prédire que personne s'intéressera à ton billet, laisse-les donc rentrer de week-end ! Y'a des sujets en plus, qui te laissent coit. Mas pas par désintérêt, ni par lâcheté. Mais par impuissance. C'est terrible, l'impuissance. Ça peut te conduire par instinct de survie à détourner la tête. Attends un peu que de l'espoir renaisse, qu'on recommence à percevoir une herbe à arroser, un fil à tirer, comme à l'époque du combat anti-apartheid, je ne crois pas que le monde des petits, les foules à qui tu reproches le silence, resteront bras croisés. J'ai toujours du mal à reprocher aux gens de l'indifférence, là où ceux qui ont le pouvoir de se faire entendre ne font rien pour dessiner une perspective un peu sensible et mobilisatrice !...
Bref ! Moi, en tout cas, j'adhère à ton coup de gueule. Contre les petits seigneurs de guerre. Et contre les bras complaisants qui les arment. Et contre le laissez-faire. A bientôt.

Écrit par : Oh!91 | 10/11/2008

Et ce n'est certainement en ce moment que ça va changer.

Écrit par : Frogita | 10/11/2008

J'aimerais bien l'inverse, mais je suis d'accord avec toi, Philippe.
Il y a des oublis et des indifférences héréditaires. Culturelles. Politiques.

Et au-delà des blogs, bien sûr.
Les blogs, à part quelques rares qui joignent l'action et l'engagement véritable, à la parole, ce ne sont que de petites tribunes de piapiatage à bon compte, où il est de bon ton de suivre les indignations à la mode. Pour une bonne conscience à deux balles juste faite pour être exhibée.
Mme Bétancourt, talonnée de près par le Tibet, l'Obama-mania récemment, etc.
L'Afrique est, proportionnellement à l'intérêt qu'on lui porte, un minuscule continent.
La Palestine n'existe déjà plus.
On continue le catalogue ?
Alors, les blogs...
Qu'est-ce qu'on en a à foutre des blogs...
(Si, tu as des gens comme Oh! et Fiso qui ont du coeur et des tripes, qui bougent pour de vrai, mais qui ne se répandent pas. Ca tombe bien, ils t'entendent. C'est pas un hasard.)

J'ai beau essayer de voir de l'Espoir, de l'Avenir, de la Justice, pour l'Afrique, je n'y crois pas.
Quand l'ONU fait croire qu'ils gendarment le monde, c'est vraiment qu'une caution morale.
L'ONU et son conseil de sécurité.. là aussi on pourrait palabrer longtemps...

Je t'embrasse fort.

Écrit par : bénédicte | 10/11/2008

Non, ils ne mourront pas du sida les enfants soldats, ils seront morts, ou devenus fous, avant.
Mais avant de mourir, ils auront diffusé largement leur mortel virus .... dans certaines situations, le virus est utilisé comme une arme de destruction massive.
Les jeunes militaires séropositifs sont envoyés en avant-garde violer les femmes. Si elles survivaient aux différents massacres, famines, exodes etc ... elles mourraient du sida, et leurs enfants avec.

Alors oui, en WE au coin du feu, mais en colère quand même !!!

Écrit par : la maman des poissons | 10/11/2008

Devons nous laisser un commentaire, pour abonder dans votre sens et "prouver" que le sujet abordé ne nous est pas indifférent ?
Je suis aussi en colère.
Et après ?
A part se battre au quoditien contre le racisme à la con, informer de ce qui se passe en Afrique, que faire ?
Je ne sais pas......

Écrit par : April | 10/11/2008

Excellents commentaires sur ce sujet.

Écrit par : walkingthedog | 10/11/2008

Fiso : Le jour de l'anniversaire d'un zaïrois (je préfèrais le nom de Zaïre, d'ailleurs) tu dis ?
Oui.
Et du décès de Myriam Makeba. Mais c'est pas fait exprès.
Pour ce que tu dis plus haut, je suis malheureusement d'accord. Rien à ajouter.

Oh!91 : Oui, j'ai sûrement présumé de ... Mais j'étais tellement hors de moi hier, après les JT .. Comme quoi, il ne faut jamais écrire sous le coup de la colère. Ca m'apprendra. [J'espère qu'on se verra un de ces 4 lors de mes fréquents passages parisiens dominicaux via Bénédicte ..)

Frogita : Ben non.

April : Non plus. Enfin, je veux dire que bien sûr que non, je ne réclame pas de commentaires allant dans mon "sens" ou prouver quoi que ce soit. Du tout. C'est juste de la colère. Vous n'êtes obligé(e)s de la partager. Et c'est pas un billet sur un blog qui va changer la situation. Je le sais bien .. Mais ne pas en parler, ou ne pas se mettre en colère, ça m'est impossible. C'est tout. Mais chacun fait c'qu'il veut avec ses cheveux, et les "pas d'accord", les contradicteurs, des qui m'accuseraient, arguments bétons à la clé, de démagogie ou de bien-pensance à peu de frais, sont les bienvenus.

La Maman Des Poissons : Vous voulez que je sois encore plus en colère, c'est ça ? ... Ah vous alors ... Merci de ces terrifiantes précisions. Elles sont nécessaires. J'suis même pas étonné de les apprendre. Ca m'effraie d'autant plus.
A bientôt ....

walkingthedog : Ben oui.

Bénédicte : Nous sommes d'accord ... Mais il en faut pour tous les goûts, des blogs. Reste que, comme l'écrivait Fontenelle du temps où qu'il était pensionnaire de 20Minutes sous le titre d'AJT, sur blogs, on crie, on vocifère, on manifeste, on éjacule, on s'insurge, et pis, avec tout le recul qui s'impose, on se rend bien compte que ça ne change rien. Et il se mettait dans le lot. C'est important de le savoir et de le dire.
Et donc, finalement, pourquoi ne pas faire un blog familial avec de chouettes recettes de cuisine ou des photos d'animaux domestiques de catégories gentils comme tout ? Des blogs de timbres de collection ou de playmobil vintage ? Uh ?
Même si, je pense, qu'un jour, la révolution pourrait passer par le Net.
"N'ayez pas peur" comme dirait l'autre, quand je parle de révolution, je parle de celle du bon sens.
Celle du "arrêtez de nous prendre pour des cons de compétition !"
Et ce jour-là viendra ...

Écrit par : Josey Wales | 10/11/2008

L'afrique il y a longtemps qu'on l'a laissée tomber sauf pour ses richesses.
On met en place des petits dictateurs qui sont risibles (rires jaunes !) dans leur mimiques je trouve. C'est pathétique, effroyable, pitoyable. Mais aujourd'hui nous nous commémorons le 11 novembre, une guerre qui comme toutes les guerres à remplie les poches des patrons d'industries d'armement, de gouvernement, comme toujours ( tiens il parait que les ventes d'armement en France on augmentées, c'est bon pour l'équilibre commerciale,ça non ?) On devrait commémorer plutot les victimes des guerres les soldats envoyés au front sans préparation, chair à canon qui n'a qu'un droit celui de mourrir pour une nation ? pas d'accord pour quelques uns des généraux dans leurs bureaux, planqués, des ministres planqués. On fusilla les fortes têtes, ceux qui vivaient dans la vermine et le froid la peur au ventre , tellement peur qu'ils oserent se rebeller et "fuir".
En afrique outre le Sida et toutes les autre saloperies, la population est le laissé pour compte et c'est pas prêt de changer Désolée je suis allée dans tous les sens mais tout ce cirque ici et là-bas me révolte !

Écrit par : mamzellecat | 11/11/2008

Je crois que vous n'avez pas tout à fait compris ce que je voulais dire,
parce que je me suis sans doute mal exprimée.

Petite précision avant de repartir, je ne me sens jamais obligée de quoi que ce soit :-))))
Bonne soirée

Écrit par : April | 11/11/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu